mercredi 16 septembre 2009

REPORTAGE: DANS LES NUITS BEYROUTHINES


Destination festive Numéro 1 du New-York Times, dans le Top 10 du Lonely Planet, Beyrouth rebâtit une vie de fête et de débauche sur les cendres des conflits passés. Ses nuits blanches estivales ont drainé 2,5 millions de touristes cette année, libanais d’outre-mer autant qu’arabes des Etats voisins, attirés par la Mecque libertine. Reportage au cœur des nuits enfiévrées de la capitale libanaise.

Sur le toit d’un hôtel, dans un sous-sol déguisé en bunker, sur le sable d’une plage privée… A Beyrouth, l’air humide transpire les soirées arrosées, deux ans seulement après avoir essuyé les bombardements israéliens. Beyrouth est (re)devenu la "ville du pêché" comme l’a récemment surnommé l’AFP, ou plutôt n’a jamais cessé de l’être.

Lire la suite...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire