lundi 14 septembre 2009

YOU KNOW WILLY RONIS ?... IS DEAD




Le photographe Willy Ronis, représentant célèbre de la photographie humaniste, est mort, dans la nuit de vendredi à samedi, à l'âge de 99 ans, a annoncé, samedi 12 septembre, une source proche du photographe. Après la mort de Robert Doisneau, dont la réputation l'avait longtemps éclipsé, Willy Ronis était devenu le principal représentant de l'école dite "humaniste" : il a fait partie de ces photographes qui, dans les années d'après-guerre, ont dépeint la France sous des traits souriants : petits métiers, bords de marne, couples d'amoureux, enfants farceurs…Comme Doisneau, Willy Ronis a gagné sa vie en publiant des reportages en noir et blanc dans la presse, en particulier dans le magazine Regards. Lié au Parti communiste, il affectionnait les sujets sociaux, montrant la vie simple et heureuse des gens ordinaires mais aussi les luttes et les grèves des ouvriers. Il a signé des nus délicats, dont son célèbre Nu provençal, une photo de sa femme faisant sa toilette devant la fenêtre.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire