mardi 25 mai 2010

L'INTERVIEW: FREKO DING



Depuis quelques temps, on cherchait à savoir où en était Freko (ATK). Aujourd'hui on le sait. Le plus dingo des rappeurs revient. En fait il a toujours été là, mais cette fois-ci il revient en solo. L'album du "mangeur de pierre" devrait même bientot sortir. Pour l'occasion, interview de dingue du mec qui depuis tout petit se fout un petit peu de tout...


L'AssoTeaz MAG: Parle nous un peu de ton nouvel album?

Freko Ding: Ah ba voilà un interview qui commence par un question très simple à répondre! Cet album ? C'est moi ! C'est toute mon expérience dans la rue, toutes les techniques de rap et les flows que j'ai travaillé depuis 18 ans. C'est aussi tout le respect envers mon public et toute ma rage de jeune voyou... Je l'ai mis en pré-vente sur ma boutique en ligne : http://frekoding.fr/index.html . Il est en ce moment à 10 euros , donc beaucoup moins chère qu'a sa sortie . ça pousse les gens à le prendre maintenant et ça me permet d'avoir de quoi payer mes studios d'enregistrements .

LATZ: Et il s'intitule comment?

F.D: Le titre ça sera mon blaze! Tout simple . Je ne pense pas que cet album ai besoin d'un titre . Par contre, je peux te dévoilé le titre du premier morceau (accompagné du clip) que je vais lancer « Chien Crado » . J'ai fait le premier couplet lors d'une émission de télé (kontrovers tv) . Il y aura en tout 18 titres, avec quelques invités, mais ça reste familliale .

L'ATZ: On te connaissait pour tes textes décalés avec ATK, et avec ton autre groupe "Assos 2 Dingos", on a l'impression que tu reviens à des textes plus revendicatifs. Pourquoi?

F.D: Excuse vieux, mais je n'comprend pas trop les mots "décalés" et "revendicatifs" pour définir mes textes . J'pense plutôt que mes textes ont toujours eu un lien entre eux. C'est a dire que si je les met tous les uns à coté des autres, ça pourrait faire un seul gros morceau dont le titre serait... « Mangeur de Pierres » (rires). Imagine !

Tous mes textes ont leurs petites phases marrantes et accrocheuses, leurs petites phases ironiques, leurs petites phases décalées et leurs petites phases revendicatrices. Et là, tu vois, ça vient de me donner une idée de texte... Et dans ta question tu parles de mon autre groupe "Assos 2 Dingos", pour en parler plus précisément, en fait j'ai créé ce groupe en 1995-1996 pendant mes premières années avec ATK. Je voulais faire un groupe avec mes potes du bitume. Un truc moins hip-hop. On a pris le temps de faire un premier album "T'as l'bonjour d'la rue" parce qu'il y avait toujours un des pilliers du groupe absent. En prison, en cavale , ou au vert à la campagne. Après ça a été chaud de sélectionner les chansons puisqu'on est une trentaine de rappeurs et chacun avait un grand nombre de titres à proposer. Mais ça va, on a géré. L'album est toujours en vente dans ma boutique en ligne...

LATZ: Le mot qui te définis le mieux?

F.D: Dingo!

LATZ: Et il est vraiment dingo Freko dans la vie de tous les jours?

F.D: Ouai a s'qui paraît... A partir du moment où je tize tous les jours, que je suis voleur dans l'âme, agressif et comique à la fois... Obligatoirement, je croise des gens qui me voient faire des choses qu'ils ne voient pas tous les jours (rires). Ce sont ces gens qui font ma réputation. Ce sont eux qui répètent à leurs amis que je suis ce que je chante et qu'il n'y a pas de supercherie. Les jeunes rapeurs (pas tous heureusement), de nos jours, racontent dans leurs textes NOS dingueries, ce que NOUS faisions quand eux étaient encore à l'école primaire .

LATZ: Dans la définition du dictionnaire un "dingo" est assimilé à un chien chanteur. Tu te retrouves là dedans?

F.D: Je suis le chien sauvage qui chante! DINGO c'est le nom d'un chien sauvage que l'on retrouve beaucoup en Australie. Il y a aussi notre cousin le lycaon, qui est un chien sauvage d'afrique. Mais dans le nom « dingo », il y a aussi la définition « foufou » (rires).
LATZ: Qu'est-ce qui te motives encore à rapper?

F.D: Ce qui me motive encore? C'est mon public. Ce sont les gens qui veulent que je rappe encore. C'est aussi parce qu'il fallait que je fasse au moins un "vrai" album solo. Je n'ai jamais gagné d'oseille avec la musique, mais je compte vraiment sur cet album pour pouvoir ouvrir un petit commerce par la suite. Une petite épicerie ou j'sai pas quoi, mais un truc qui me ramènera du biff tous les jours. Parce qu'avec le R.S.A... au bout de 5 jours j'ai plus 1 euro! C'est aussi pour ça que j'ai fait fabriquer mes propres T-shirt "Mangeur de Pierres", et ça se vend pas trop mal. Faut que ça continue !!!

LATZ: Qu'est-ce qui te ferais tout arrêter?

F.D: La seule chose qui pourrait me faire arrêter, c'est la catastrophe de 2012 (rires). Toutes les meufs de ma cité me disent : "ton album va jamais sortir !". Et quand j'leur demande "Pourquoi ?", elle me réponde que c'est la fin du monde en 2012... Bref, j'm'en bats les yeuk, du moment que je gagne un peu d'argent, avant que ça pète (rires)

LATZ: C'est encore possible d'imaginer un album de Legadulabo (Cyanure & Freko)?

F.D: Oulala, ça c'est une autre histoire. Bien sur! Pourquoi pas. Mais pour l'instant, j'me concentre surtout sur le fignolage de l'album solo, sur le mix bientôt, et aussi sur le 2ème album de l'Assos 2 Dingos que l'ont va commencer à écrire.
LATZ: Et ATK, sans Fredy K, c'est toujours possible?

F.D: ATK c'est « For Life ». Fredy K nous manque beaucoup, et je sais qu'il voudrait que l'ont se relance sur un projet. Les anciens d'ATK aussi sont là quand il faut être là. C'est une grande famille. On a commencé à 21 rappeurs. Et les 20 restants ont tous été là pour s'épauler quand FK nous a quitté.
LATZ: La chose la plus dingue que Freko ai fait?

F.D: Les choses les plus dingues que j'ai fait, je ne peux pas en parler (rires). Par contre des petites dingueries j'en fait tous les jours. C'est une façon d'être. Y a les petites dingueries gentilles et les petites dingueries méchantes. J'peux t'en citer quelques-unes. Comme :

- Sortir d'un supermarché avec les caddies pleins, en disant un petit « garde le silence salope! » à la caissière. ça s'est terminé en bagarre avec les vigiles, et on a traversé la ville avec les caddies remplis de marchandises sans se faire attraper par les flics (2000).

- Voler 43 autoradios dans les bagnoles en une nuit (1996).

- Suivre les pompiers en voiture pour doubler tout le monde en plein Panam alors que je n'avais que 14 ans (1994).

- Jeter des tables, des chaises, des casseroles et des jardinières (pots de fleur) de chez moi. Du 12ème étage, juste pour faire golri les potos (2009).

- Signer des autographes en prison (juin 2001).

LATZ: La chose la plus dingue qu'une maison de disque t'es dit?

F.D: Le pire truc qu'ils m'aient dit... Ah oui... Il faudrait que tu invites un pote reubeu pour tes refrains, parce que c'est la mode reubeu en s'moment (rires). Mais pour l'album solo, je n'ai pas eu besoin de démarcher puisque je le vend moi-même. Pas de fnac, pas de distributeur, et pas de maison de disque!
LATZ: La chanson la plus dingue qu'écoute Freko dans son mp3?

F.D: Ah ouai merde! J'ai ni mp3, ni Ipod, ni portable! J'vis à l'ancienne. J'ai juste un petit PC qui bug. Mais j'ai toujours tous nos morceaux dans l'ordi. Le morceau le plus dingue donc, c'est celui qui m'a fait connaître : "MANGEUR DE PIERRES".
LATZ: L'endroit le plus dingue pour faire un concert?

F.D: A l'époque d'ATK on a fait des concerts dans des endroits dingues, comme Avoriaz. Un concert par soir pendant une semaine (1999). Ou sinon Le Havre, à la cité cocri. IAM s'était reçu des canettes et des oeufs sur scène quelques jours avant, mais nous, on a fait le meilleur concert de notre vie. Et quand on est reparti après le concert, tous les jeunes de la cité courraient après nos voitures en nous faisant des signes d'au revoir de la main. Et toutes les daronnes à leur fenêtre tappaient les gamelles pour faire du bruit et nous remercier d'avoir fait kiffer tous leurs jeunes. Manifique souvenir!

LATZ: La dernière histoire de dingue que t'es entendue?

F.D: Histoire de dingue : Un gang qui est venu à un meeting politique au mois de mai, en hélicoptère. Ils sont déscendus de l'hélico avec des armes de guerre et ils ont juste donné le nom de leur gang et sont repartis. Moyen original de se faire connaitre. Mais sinon viens boire un coup au QG, t'en entendras des histoires de dingues (rires).

LATZ: Le featuring le plus dingue que voudrait faire Freko?

F.D: Y a quelques années j'aurais aimé faire un morceau avec Bjork. J'kiff son délire. Je pense que ça aurait été le feat le plus dingue!
LATZ: L'émission la plus dingue selon Freko?

F.D: En terme de dinguerie à la télé, je dirais "Jakass". Après, si tu veux parler d'émissions de radio, dans lesquelles j'suis passé, je te répond dardar, "Radio Vitamine" à Toulon. Le présentateur avait préparé un apéro plus que bien servi, et on s'est tappé 2 heures de rigolade en direct. Et comme d'habitude, on fait copain-copain et ça finit chez des nanas via la boite de nuit du secteur. Les grosses soirées interminable quoi...
LATZ: Le rappeur le plus dingue selon Freko?

F.D: Oh ! J'me serais bien mis en tète de liste vu qu'on est là pour parler de moi. Ou sinon j'te cite mes gars de l'assos de dingos. Comme Noss ou Dégueulars , comme Nicks ou Mexik1. On est tous dans le même monde : fète, tiz et délinquance. Nous sommes de grands enfants. Et c'est ça qui fait toute la dinguerie!

LATZ: Un dernier mot?

F.D: Pour ceux qui ne connaisse pas encore :
Dailymotion: http://www.dailymotion.com/rapfrekoding#hp-h-8
 Myspace: http://www.myspace.com/assos2dingos
Facebook: http://www.facebook.com/pages/Freko-Ding/193866632930?ref=ts&v=wall#!/profile.php?id=100000791993811&ref=ts

2 commentaires: