jeudi 8 juillet 2010

Grands Zhéros de l'Histoire de France


Après « Histoire d’os et autres illustres abattis », Clémentine Portier-Kaltenbach revient nous distraire et nous amuser avec les « Grands Zhéros de l’Histoire de France ». Les Anglais et les Américains savent déjà prendre du recul par rapport aux hommes qui ont fait leur Histoire. Ils traitent des héros comme de ceux qui ont failli à leur tâche. Les Français, eux, découvrent pour la première fois leurs Zhéros.

Ce sont évidemment surtout des personnages militaires, qui nous ont fait perdre des batailles sur mer ou sur terre, mais aussi des hommes politiques qui ont manqué plusieurs occasions en or. A l’image de Malet qui a faille entraîner son cousin sur le peloton d’exécution ; son cousin n’étant autre que Rouget de Lisle, auteur de la Marseillaise. Il s’en est donc fallu de peu pour que le compositeur de notre hymne finisse dans le déshonneur…

Le livre nous fait aussi découvrir l’homme qui a causé la catastrophe du naufrage de La Méduse, qui conduira plus d’une centaine d’hommes à se transformer en cannibales avant d’être sauvés. Un épisode fameux qui donnera naissance au plus célèbre tableau de Géricault : « Le radeau de La Méduse ».

Au détour des Zhéros, nous redécouvrons aussi l’importance du cimetière Picpus dans le 12ème arrondissement, où repose La Fayette (qui n’est pas un Zhéros lui-même, mais qui en a côtoyé). Le plus savoureux des nuls est gardé pour la fin, mais ce serait bien méchant de vous dire de qui il s’agit. Un petit indice ? Il a un lien avec Napoléon… Et enfin, dans la conclusion, vous découvrirez pourquoi, dans cette liste, il n’y a aucune Zhéroïne !
JPV.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire