mercredi 14 novembre 2012

L'INTERVIEW: SUPERPOZE

Superpoze c'est le petit jeune qui monte. Nombreux sont les spécialistes à en faire l'un des fers de lance de la relève electro-hiphop. Le Caennais vient tout juste de sortir son nouvel EP alors on est allé à sa rencontre. Interview.

Tu peux te présenter quelques mots?
Superpoze: Je m'appelle Superpoze, j'ai 20 ans, je fais de la musique sous ce nom-là depuis moins de 3 ans. Je viens de Caen, une jolie petite ville de Normandie, avec un château et la mer pas loin.

Comment tu décrirais ta musique?
Superpoze: Un mélange de beaucoup d'influences. Une musique électronique qui empreinte beaucoup au hip hop, à la folk, à la pop. A la cuisine suédoise aussi. J'aime beaucoup la cuisine suédoise. J'aime aussi beaucoup la musique russe. J'ai une passion pour tout ce qui vient du Nord ou des endroits où il fait froid. Un peu comme chez moi, il fait froid.

Tu composes comment?
Superpoze: Avec un ordinateur, un micro, des vrais instruments et des instruments virtuels. J'ai une formation de percussionniste. J'enregistre presque tous mes beats avec des objets et ustensiles de toute sorte. J'aime quand les caisses claires font crrrkk ou clppkksss. Je sample un peu aussi, principalement des voix. J'aime les belles mélodies, alors en règle générale, j'essaye de composer de belles mélodies.

Aujourd'hui on parle de plus en plus de toi. ça fait quoi de passer de l'ombre à la lumière?
Superpoze: Alors ça, c'est une question de point de vue. J'ai pas vraiment le sentiment que tout le monde parle de moi. Bon, c'est sur, c'est cool de faire des concerts un peu partout, d'avoir son nom sur quelques affiches, et d'avoir beaucoup plus d'écoutes de ses morceaux que l'année précédente. Mais j'ai sorti mon EP le même jour que l'album de Johnny Hallyday, et on a plus parlé de lui que de moi. Je trouve ça un peu triste d'ailleurs, mon EP est super cool ! Non, bon, je rigole. Pour répondre à ta question simplement, c'est super plaisant de sortir de sa chambre, de voir et savoir que des gens reconnaissent ton travail et apprécient ta musique. Après, je suis encore bien plus à l'ombre qu'à la lumière.. Mais c'est cool, à l'ombre il fait froid, et j'aime bien le froid.

Des anecdotes avec des fans?
Superpoze: Euh.. oui j'en ai une qui nous fait beaucoup rire avec mon coloc en ce moment, mais je préfère pas la raconter, si jamais la personne concernée lit cet article.



Ton actu?
Superpoze: Mon nouvel EP, From The Cold, sorti chez Combien Mille Records, est dispo sur toutes les plateformes de téléchargement. Bientôt, il sera disponible en physique aussi, en édition limitée. Je fais des concerts depuis cet été. J'ai joué au festival de Beauregard, Astropolis, Nordik Impakt. J'ai fait les premières parties de Beat Assailant, Belleruche, C2C, OrelSan et Wax Tailor, qui m'ont aidé à visiter un peu la France. Mais surtout Paris en fait. Et je jouerai le 8 décembre aux Trans Musicales à Rennes. C'est au Hall 9 du parc expo à 21h30. Il y aura aussi TNGHT, ça va faire boooooooom crrrrrr. J'adore.


Pour te connaitre un peu mieux, tu peux nous donner tes morceaux :

- Pour te lever?
Alt J - Matilda

- Dans le metro?
Zerolex - Ego

- Dans le train?
Amon Tobin – Wooden Toy

- Dans la voiture?
J'ai pas de voiture.

- Dans une salle d'attente?
En général, c'est la radio. Mais je préférerais Ketto de Bonobo ou Dummy de Long Arm.

- Pour draguer?
Georgia de Dalton Darko & the Sorry Sorrys

- Pour s'endormir?
Tunng - Bricks


La différence entre un bon et un mauvais FANATIK?
Je sais pas encore.

Pour la fin du monde, tu préférerais mourir comment?
Après avoir sorti 17 albums.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire